Un salaire ?

Certains de nos frères et soeurs ne comprennent pas pourquoi les cours d'arabe et de Coran sont payants, cette "fatwa" (voir ci-dessous) tirée du site "islam qa" répondra à leurs interrogations.



Ci-dessous, l'essai de traduction en Français.

 

Est-ce que prendre un salaire pour l'enseignement du coran et de la langue arabe prive l'homme de la rétribution dans l'au-delà ("thawab") ?

 

Je vis en Europe et j'ai commencé à donner des cours de langue arabe aux enfants des voisins, je perçois un salaire pour cela.

Est-ce que cette action est tout de même comptée dans mes bonnes oeuvres malgré que je prenne cet argent ?

 

Louanges à Allah.

 

Il n'est pas défendu de prendre un salaire dans l'enseignement de la langue arabe.

Mieux, il n'est pas défendu de prendre un salaire dans l'enseignement du noble Coran. Et obtenir ce gain n'est pas contraire à la rétribution dans l'au-delà ("thawab") si l'homme soigne le travail, qu'il met l'intention d'être utile aux enfants des musulmans et met l'intention de les lier à la langue de leurs Prophète et de leurs Coran.

On a certes questionné les savants du comité permanent ("al ifta-o"): Quel est le jugement de la prise d'un salaire pour faire mémoriser (enseigner) le noble Coran aux petits enfants ? Et si vous autorisez cela, est-ce que l'enseignant aura une rétribution auprès d'Allah (dans l'au-delà) après avoir pris un salaire mensuel ?

Et ils ont répondu: si l'intention est bonne, l'étude du noble Coran et son enseignement fait partie des meilleurs moyens de se rapprocher d'Allah. Et certe le Prophète (paix et bénédictions d'Allah sur lui) a encouragé l'étude du Coran et son enseignement par sa parole: "Le meilleur d'entre vous est celui qui a appris le Coran et l'a enseigné".

Et la prise d'un salaire par les enseignants du Coran pour son enseignement n'est pas contraire à la rétribution et à la récompense d'Allah si l'intention est sincère. Et le succès vient d'Allah. Paix et bénédictions d'Allah sur notre Prophète Mohammad, sur sa famille et ses compagnons.

Fatwa du comité permanent n°15/99 - 'abd al 'aziz ibn 'abd Allah ibn baz - 'abd al 'aziz ali ash-shaykh - 'abd Allah ibn ghadyan - salih al fawzan - bakr abou jayd.

Et Allah est le plus savant.

 

Islam qa.